Jeudi dernier, contents de retrouver la piste, nous finissions notre série de 8 x 500 mètres en 2 minutes et 10 secondes, lorsque un individu non identifié nous a rejoint sur la piste… Nous nous sommes regardés avec Damien et avons tout de suite remarqués que sa foulée tournait très rapidement.
Normal, Yannick enregistre une VMA (vitesse maximale aérobie) proche des 20 km/h alors que la nôtre plafonne à 15 km/h.Il a participé à plusieurs ironman, dont Hawaii qui est le plus prestigieux.
Cela impressionne, mais on en a déduit que l’entraînement sur piste était une bonne chose!
En tout cas , je vous invite à visiter son site qui explique très bien les aléas d’un triathlète de haut niveau:
http://yan-henry.hautetfort.com/
Nous, on reste sur la planète terre et nous souhaitons plein de bonnes choses à Actarus pour ses prochaines épreuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *